La fondation

La Para Los Indígenas est une fondation suisse à but non lucratif, indépendante du point de vue politique et religieux. Tous les conseils de fondation sont impliqués gratuitement en Suisse et en Equateur. Nous développons les projets en étroite coopération avec les communautés et nos partenaires locaux et surveillons la mise en œuvre avec des voyages de contrôle annuels. Les projets sont financés par des dons, legs et legs de particuliers. De plus, nous sommes soutenus par le gouvernement fédéral, les cantons et les communes, ainsi que par des fondations, des entreprises et des institutions religieuses de diverses confessions.

Notre ambition est de maintenir la proportion des coûts d'administration, de communication et d'administration très faible afin de garantir la meilleure utilisation possible des dons.

Les activités des "Para Los Indígenas" sont axées sur le peuple autochtone de l’Équateur. Ils appartiennent généralement à la classe sociale la plus pauvre du pays. Nous accompagnons les Indígenas dans leur cheminement vers une vie dans la dignité et l'autodétermination et les encourageons à assumer davantage de responsabilités pour eux-mêmes et pour la communauté.

Nous attachons une grande importance au fait que les dons sont utilisés directement au profit d’Indigenas défavorisées et garantissent la durabilité. La mise en œuvre des projets est effectuée par nos partenaires de longue date et professionnels sur place.

Les Indígenas apportent une contribution importante à la réalisation des projets en fournissant des services. Cela les encourage à améliorer leurs conditions de vie de manière autonome. Cela augmente les chances de survie des petites communautés villageoises et permet de réduire l'exode rural.

Notre fondation se caractérise par un engagement volontaire et une aide directe, efficace et axée sur les résultats dans des projets soigneusement sélectionnés.

Objectifs

Nous sommes guidés par les objectifs centraux de développement durable des Nations Unies. Les 17 objectifs sont au cœur de l’Agenda 2030. Ils équilibrent les dimensions économique, sociale et environnementale du développement durable et, pour la première fois, rassemblent la réduction de la pauvreté et le développement durable.

Les objectifs de l'ONU en détail

Conseil d'administration

de gauche à droite:

Karl Friedli, Laupen, BE - Ueli Hauenstein, Degen, GR - Peter von Tessin, Dr. phil., Speicher, AR - Annemarie Glaser, Bern, BE - Markus Schmid, Uettligen, BE - Walter Niederhauser, Dällikon, ZH; Co-Präsident seit 2013 -Daniel Rietschin, Bern, BE Hans-Rudolf Erb, Kirchlindach, BE - Eddy Agten, Naters, VS - Peter Hobi, Steinhausen, ZG; Co-Président depuis 2013. 

Sur la photo manque: Vreni Diggelmann; Solothurn, SO


Eddy Agten

Gestion de projet, administrateur de site Web

Naters, VS, enseignant commercial i. R.

"Apprendre un travail ouvre des portes dans votre vie qui resteraient autrement verrouillées. Il est important pour moi que les habitants des régions les plus pauvres aient également la possibilité d'apprendre un métier. "Para Los Indígenas" essaie de jeter les bases de cette et je peux aider à atteindre cet objectif grâce à mon implication dans la Fondation et à mon séjour en Équateur. "

Mail à Eddy Agten

 


Vreni Diggelmann

Soins aux supporters, contact légat

Winterthur, ZH, expert hôtelier

"Mon amour pour l'Amérique latine est né lors d'un séjour de deux ans au début des années 1980. Plusieurs voyages au cours des années suivantes ont approfondi ma fascination et renforcé mon désir de participer à la région." En tant que mère, je m'occupe du bien-être des familles autochtones de l'Équateur. Les femmes et les enfants, très importants, la chaleur et la gratitude des peuples autochtones me motivent constamment."

Mail à Vreni Diggelmann


Hans-Rudolf Erb

Gestion de projet

Kirchlindach, BE, entrepreneur et signaliste

Je suis un homme d'affaires et un technicien des transmissions né en 1953. Je suis arrivé en Amérique latine en 1974, à l'âge de 21 ans. J'ai voyagé comme randonneur pendant deux mois au Pérou et en Bolivie. Depuis lors, j'ai participé à des randonnées en montagne et au trekking au Chili / en Bolivie et en Patagonie. Je me sens émotionnellement lié à l'Amérique latine, à ses cultures anciennes et nouvelles et à ses habitants. Je veux contribuer à améliorer les conditions de vie des peuples autochtones. Mail à Hans-Rudolf Erb


Karl Friedli

Editeur Noticias, photographe, gestion de projet

Neuenegg, BE

Un voyage en Amérique du Sud m'a laissé une marque et des impressions. Ce continent est fascinant, mais la pauvreté des Indigenas est grande. Ceci à la suite d'une histoire caractérisée par l'hétéronomie et l'oppression. Grâce à notre "aide à l'auto-assistance", nous permettons à ces personnes de faire un premier pas dans un avenir plus prometteur. Mail à Karl Friedli

 


Annemarie Glaser

Communication Noticias, site Web, imprimés et layout

Berne, BE, spécialiste en communication et marketing

Sans avoir au départ de lien direct avec le monde des artistes, cette collaboration me donne l’occasion d’apporter une contribution concrète. Les objectifs de la fondation et le travail bénévole des conseils de fondation sont admirables et convaincants. Plus je suis là-bas, plus de nouveaux mondes s'ouvrent: la culture en Équateur, l'organisation complexe du travail d'une fondation. Un grand élargissement des horizons. Mail à Annemarie Glaser 

 


Ueli Hauenstein

Gestion de projet

Degen, GR, ingénieur agronome ETHJe suis ingénieur agronome diplômé ETH et cultivateur de légumes biologiques. Lors de plusieurs voyages en Equateur, j'ai appris à quel point la vie des paysans est difficile. J'aime partager mon expérience dans la culture des légumes avec les Indígenas dans les Andes. Souvent, de petites mesures peuvent entraîner une amélioration durable des revenus.

Mail à Ueli Hauenstein


Walter Niederhauser

Président, finances et gestion

Dällikon, ZH, Masch Ing. HTL

Président

"Depuis mon premier séjour en Amérique du Sud après mes études, je suis fasciné par la diversité et la joie de vivre des groupes ethniques les plus divers." Bien sûr, j'ai aussi appris à connaître les inconvénients et les injustices de certaines structures sociales après un voyage en Équateur pour l'inauguration d'une école, dirigée par des La Suisse étant fortement financée, j'ai décidé de soutenir activement les communautés autochtones de l'Équateur par le biais de notre Fondation. " Mail à Walter Niederhauser 


Daniel Rietschin

Vice-Président, gestion de projet, fundraining

Berne, BE, Masch. - Ing. FH

"Les mondes et les peuples étrangers me fascinaient depuis des temps immémoriaux. Grâce à deux enfants parrainés en Équateur, un lien particulier avec la terre et la population est apparu. En tant que coordinatrice de projet, je dispose désormais d'une connaissance approfondie des besoins des peuples autochtones et encourage le développement qui leur permettra de mener une vie meilleure de différentes manières et de renforcer leur confiance en eux-mêmes. Votre chaleur et votre gratitude lors de la passation des projets me touchent profondément. "

Mail à Daniel Rietschin


Markus Schmid

Gestion de projet

Uettligen, BE, dr. med., Médecine interne spécialisée FMH

Dans la recherche d'une existence significative, il existe de nombreuses stations. Par exemple, j'ai rencontré la Fondation suisse Para Los Indígenas del Ecuador, qui s'est engagée à améliorer la vie des plus démunis de ce pays. Dans notre société saturée en consommation, notre travail de projet durable en Amazonie et dans la région des hauts plateaux andins est un véritable défi et une grande satisfaction.

Mail à Markus Schmid

 

 


Peter von Tessin

Gestion de projet

Rorschach, dr. phil., psychothérapeute

En 2000, mon épouse Elsbeth et moi avons fondé la fondation "Pro Latina", avec laquelle nous avons construit une laiterie dans les Andes équatoriennes. Nous avons confié la poursuite du projet aux mains de Para Los Indígenas  dont le travail de développement en Équateur nous a fascinés depuis longtemps. En tant que membre du conseil de fondation, je suis toujours autorisé à assumer une responsabilité conjointe dans le projet. Nous pouvons également apporter une contribution financière avec notre théatre KUL-TOUR à Vögelinsegg à Speicher AR (www.kul-tour.ch). Mail à Peter von Tessin